À propos...

Bonjour à toi, ici Elise!

J’aimerais prendre un instant pour me présenter et t’expliquer mon travail. 

Je crois sincèrement qu’avant même de choisir un coach, un professeur de Yoga, ou un professionnel de la santé, il est bon de savoir un peu de son histoire afin de s’assurer que les services offerts répondent vraiment à nos besoins.

Vous comprendrez très bientôt, en lisant ces quelques lignes, pourquoi j’ose dire que le Yoga a transformé ma vie pour le mieux.

Introduction à mon univers...

Je me souviens qu’à l’école, j’étais une jeune introvertie, avec peu de confiance en moi, mais dotée d’une intelligence et d’une discipline capable de me faire croire que tout était possible.

Je n’aimais pas particulièrement les sports d’équipe, parce que je n’étais jamais « assez bonne ».  J’aimais beaucoup la danse, mais je trouvais déjà qu’on accordait beaucoup d’importance au physique et à l’apparence…et je ne me sentais jamais à la hauteur.

La première fois que j’ai mis les pieds dans une salle d’entraînement, j’étais à la fois angoissée et intriguée.  Certes, je ne me sentais pas très à ma place, mais je venais de comprendre que la seule compétition qui était importante était celle avec moi-même.

Et si je pouvais comprendre comment le corps humain fonctionnait?  Et si je pouvais donc trouver  LA façon de m’entraîner pour atteindre les résultats que je désirais?

Il n’y avait aucun doute, en lisant la description du programme, j’allais compléter mon Baccalauréat en Science de Kinésiologie à l’université de Moncton afin de pouvoir répondre à ses questions et aider le plus de gens possible à prioriser leur santé.

body, people, lifestyle

Intriguée par la machine humaine...

Lorsque j’ai terminé mon baccalauréat en Kinésiologie, je me suis aperçu qu’en réalité, la santé était beaucoup plus complexe que je le croyais.

J’avais envie d’aider les gens qui avaient des limitations, des blessures et  des douleurs, à tranquillement ré-apprendre à bouger et à prendre soin de leur santé.

Dans ma tête c’est donc devenu une évidence, j’allais continuer mes études en physiothérapie afin d’aider le plus de gens possible à  retrouver leur bonne condition physique.

Ce que je pensais être une fin, parce qu’après toute ces années d’études, je me disais que j’allais surement avoir réponses à la plupart de mes questionnement, a plutôt été un début incroyable d’apprentissage sur la fascinante machine qu’est l’être humain.

Le jour qui a changé ma vie...

Je ne vous le cacherai pas, la première fois que j’ai fais du Yoga lorsque j’allais encore à l’école je m’étais dis…plus jamais!

Pourtant, dans plusieurs formations en physiothérapie, le mot Yoga revenait.  Tantôt pour diminuer les douleurs au dos, tantôt pour améliorer la posture ou encore pour aider simplement à se détendre et à calmer les douleurs chroniques on mentionnait le Yoga partout!

Vous devez comprendre que j’habite une petite ville qui se nomme Shippagan, au Nouveau-Brunswick.  Il n’y a à ce moment pas de studio de Yoga officiel dans le coin et ma seule chance de vraiment apprendre le Yoga est de faire le saut et m’inscrire à un cours de formation professorale.

Je n’ai donc, à ce moment, aucune intention d’enseigner le Yoga.  Je veux simplement pouvoir aider mes patients en physiothérapie et comprendre moi-même c’est quoi au juste le Yoga, si ce n’est que des étirements.

J’arrive donc à cette formation, avec mon petit tapis de Yoga et ma sacoche (ne sachant pas quoi apporter d’autres) et je ne me sens déjà pas à ma place.  Les autres personnes ont parfois deux tapis, des coussins, des blocs, des ceintures et semblent certainement savoir bien plus que moi ce qu’ils font ici.

La professeure arrive et, pour en ajouter, elle s’assoit en avant, devant nous, les yeux fermés …et ne parle pas!

Je me suis clairement dis : « Elise, dans quoi tu t’es embarquée ».

L’attente est longue et inconfortable.  Elle est là, assise devant nous, dans le silence total.

Puis, après ce qui semble une attente interminable, elle ouvre les yeux et nous accueille avec le plus beau des sourires : « FIOUF ».  Elle parle! haha mon coeur est soulagé.

Voilà qu’elle nous mentionne qu’on est tellement TOUJOURS en présence de distraction et de stress qu’on devient souvent inconfortable en silence avec nous même.  Elle va même plus loin en nous demandant si on est prêt à s’écouter et à être bien avec notre propre présence dans le moment présent.

Pendant cette journée elle nous apprends petit à petit à respirer, à s’accepter, à se regarder avec un regard sincère et à laisser l’ego de côté et moi, j’apprends, petit à petit, à me re-découvrir et à me permettre d’être pleinement moi-même.

Ce que cette femme ne savait pas, c’était qu’en ce même moment ma vie personnelle était le bordel.  Je vivais de l’anxiété, j’avais de la difficulté à dormir et j’avais des relations toxiques autours de moi…

La fois où j'ai respiré pour la première fois...

Suite à cette première journée de formation, j’ai eu l’impression que mon corps a repris vie.  Non seulement j’ai eu l’impression de pouvoir respirer pour la première fois sans ce sentiment de pression sur la poitrine, mais j’osais pour la première fois croire en mon potentiel.

Moi qui doutais toujours de moi, j’apprends tranquillement à me faire confiance.

J’ose, tout d’un coup, croire que réellement tout est possible.

Je comprends aussi, vraiment profondément, que le Yoga n’est pas vraiment des étirements, mais un outil pour nous libérer de ce qu’on n’est plus…et nous apporter à la meilleure version de soi-même.

Mon départ pour le Costa Rica

J’ai rapidement compris que l’apprentissage du Yoga, ou même de la santé en générale, ne se termine jamais.  Je me suis donc promise que j’allais investir en moi et une première certification de 200 heures reconnue par l’Alliance du Yoga.

J’en trouve une très intéressante, combinant une approche spécialisé sur l’alignement, la biomécanique et le hatha Yoga.  Elle s’offre au Costa Rica, pendant un mois, en anglais.  J’ai vraiment le trac de me lancer dans l’inconnu, mais je sais au plus profond de moi que JE DOIS y aller.

Je clique.  Je réserve. Je trouve des billets d’avion.  Je fais mes bagages pour partir dans la jungle un mois.  Je pars le coeur serré et angoissé de retrouver des inconnus qui proviennent des 4 coins du monde, mais convaincue que ce sera l’expérience d’une vie.

Même cette photo de moi, sirotant mon café un matin sur le rebord de la piscine chez Anamaya Resort, dans la péninsule de Nicoya, ne rend pas justice à toute la magie qui s’est passé à cet endroit.

Cet expérience fut le début d’une nouvelle réalité pour moi, celle où j’apprends à prioriser ma santé afin d’apprendre à vivre au maximum.

Depuis ce jour, ma passion est d’aider les gens à en faire autant pour arriver à profiter au maximum de notre passage sur cette magnifique Terre.

Elise

Mes questions pour toi...

  • Et si tu trouvais enfin une façon de TE placer en priorité afin de croire en l’infinité de ton potentiel?
  • Et si tu devenais sincèrement ta meilleure amie et que tu t’offrais tout l’amour et le respect que tu mérites.
  • Et si tu t’aimais assez pour ne jamais abandonner, même dans les moments difficiles?
  • Et si tu comprenais enfin qu’il n’y a pas d’autres façon d’apprendre à vivre au maximum que de choisir la santé?

Comment je peux t'aider?

En t'apprenant à t'étudier, à te connaitre, à t'aimer et à voir le Yoga comme un outil pour t'aider à améliorer ta santé dans toute ses sphères. Viens nous rejoindre sur les réseaux sociaux!

Retour haut de page